Etes-vous sûr d’avoir une quelconque maîtrise sur votre salaire ?

Quand un salarié travaille bien, on ne lui donne pas plus d’argent mais on lui donne plus de travail.

Prendre prétexte de la crise sanitaire du moment pour baisser les salaires des entreprises en grande difficulté, c’est ce que craint Mr Veyrier au micro d’Europe 1. Cette petite musique de la modération salariale face à la situation de sortie de crise sanitaire et la reprise progressive de l’activité serait la pire des choses. Si des employeurs présentent une baisse des salaires comme seule alternative à des licenciements, ce serait une forme de chantage. En effet si vous enlevez quelques dizaines, voire quelques centaines d’euros aux salariés, il ne faudra pas compter sur eux pour qu’ils puissent s’acheter une voiture ou aller davantage au restaurant…